Le Projet

Nos propositions pour les 6 ans à venir

Propositions des ateliers participatifs de quartiers organisés au mois de janvier ainsi que de la consultation Internet menée auprès des jeunes actifs.

Une ville éco-exemplaire


Il s’agit de faire de notre ville une référence en matière d’écologie urbaine. Nous avons signé, avec le Ministère de l’Ecologie, en 2019, la Charte « plages sans déchets plastiques » qui concerne la ville entière, bien au-delà des seules plages. C’est un état d’esprit nouveau à adopter afin de produire le moins de pollution possible dans un cadre de développement et d’environnement durables.

Décider d’un urbanisme durable qualitatif

  • Assurer un développement urbain maîtrisé.
  • Réaliser l’Ecoquartier de la Croix dont nous avons déjà lancé le projet.
  • Procéder à la requalification de la route de la Roche sur Yon.
  • Procéder à la requalification du quartier de la Cour Rouge.
  • Poursuivre le plan pluriannuel lancé en 2015, pour la réfection des rues de la ville, trottoirs et des effacements de réseaux.
  • Poursuivre la mise en accessibilité des espaces publics et des bâtiments.

Gérer et économiser les ressources de notre territoire

  • Favoriser une gestion raisonnée des eaux de ruissellement pour une urbanisation douce.*
  • Economiser l’eau et l’énergie dans les bâtiments municipaux et optimiser leur gestion.
  • Installer des récupérateurs d’eau sur les bâtiments sportifs.
  • Poursuivre la mise en place de conventions d’utilisation responsables avec les usagers des équipements publics.
  • Poursuivre le changement des candélabres obsolètes.

Encourager la réduction des déchets

  • Lutter au quotidien, contre l’utilisation du plastique et des emballages en général. *
  • Mettre en œuvre la charte « plages sans déchets plastiques ».
  • Créer des composteurs de quartier, gérés par des « Maîtres Composteurs » volontaires, choisis parmi les habitants.

 

Favoriser une gestion raisonnées des eaux de ruissellement pour une urbanisation douce

Créer des composteurs de quartier, gérés par des « Maîtres Composteurs » volontaires, choisis parmi les habitants.

Une action forte -
La requalification de la Route de la Roche sur Yon

L’arrivée de l’écoquartier de la Croix va nous permettre la requalification de la Route de la Roche sur Yon.

Cette entrée de ville est importante et deux objectifs nous paraissent essentiels sur cette axe :
– fluidifier la circulation;
– sécuriser les déplacements doux (piétons, vélos…).

Une ville en lien avec la nature

Une action forte - Créer une coulée verte en continuité du lycée

Le but est de réaliser un nouvel espace de respiration reliant le lycée au quartier des Vergers d’Eole.

Ce poumon vert, dans lequel seront privilégiées les mobilités douces, deviendra un lieu agréable prisé à la fois par les jeunes du lycée et par les habitants du quartier.

Nous pouvons tous nous réjouir et nous enorgueillir de bénéficier d’un aussi beau cadre de vie, dont la qualité lui confère une grande attractivité. Cependant, peu à peu, l’urbanisation galopante qui a sévi partout en France au cours des décennies passées, a diminué les espaces naturels. Confrontés aux enjeux du changement climatique auxquels nous avons à faire face, c’est ce qu’il nous faut compenser maintenant en faisant entrer la nature dans la ville sous toutes ses formes, et notamment par la plantation de nombreux arbres.

Consolider la Trame Verte et promouvoir le verdissement de la ville pour lutter contre le réchauffement climatique

  • Mieux intégrer le développement urbain aux paysages et à l’environnement.
  • Poser des Ilots de Fraîcheur Urbains, comme des structures apportant de l’ombre…
  • Privilégier les aménagements végétalisés afin de limiter les fortes températures.
  • Créer une nouvelle coulée verte en continuité du lycée.
  • Créer un programme de gestion de l’arbre dans la ville.
  • Créer la journée annuelle de l’arbre, à destination des propriétaires de jardins.
  • Créer un « permis de végétaliser » délivré aux habitants souhaitant participer à l’action municipale.
  • Poursuivre chaque année l’opération « une naissance / un arbre », lancée en 2019.

Finaliser la coulée verte des Vergers d'Eole.

Encourager la création de jardins familiaux et de jardins partagés.

Une ville ouverte aux nouvelles mobilités

La voiture occupe une place importante dans la vie de notre cité. Il faut donner aux habitants les possibilités de se déplacer autrement dans un cadre sécurisé et respectueux des autres en pacifiant l’utilisation de la voie publique. Il est l’heure de proposer des déplacements alternatifs moins consommateurs d’espace et non polluants, afin que cela puisse devenir une habitude pour tous.

Encourager l’intermodalité et l’écomobilité

  • Créer un Pôle d’Echange Multimodal (PEM) autour de la gare afin de valoriser toutes les mobilités.
  • Soutenir le covoiturage, notamment par la création d’aires en ville.

Offrir davantage de transports en commun

  • Réfléchir à l’adaptation des formes de mobilité aux différents handicaps.

Elargir le maillage des liaisons douces

  • Développer le maillage des pistes cyclables en relation avec la Communauté de Communes, notamment vers le lycée, l’écoquartier, Boisvinet…
  • Développer les liaisons piétonnes aménagées et sécurisées.
  • Développer les navettes hippomobiles du centre-ville vers les quartiers.
  • Elargir les périodes de travail du cheval en ville et sur les plages.

Poursuivre notre gestion du stationnement et de la circulation

  • Créer un parking relais pour les liaisons avec l’île d’Yeu.
  • Poursuivre la mise en œuvre du plan de circulation et du plan de jalonnement

Elargir les champs d’action du « Gillobus » en termes de circuit et de fréquence.

Proposer des parkings relais en extérieur de ville

Installer de nouvelles bornes de recharge de véhicules électriques.

Une action forte - Lancer un plan vélo

Lors des ateliers de quartiers et de l’enquête sur internet, nous avons pu voir que vous partagiez notre envie de développer les circulations douces.
 
Nous souhaitons développer le maillage des pistes cyclables afin de créer de vraies liaisons douces entre les quartiers et les lieux stratégiques en ville, et lancer un plan vélo en ce sens.

Une ville solidaire valorisant l'intergénérationnel

Une action forte - Créer un lotissement communal pour les jeunes

C’est l’une des principales demandes qui est ressortie de notre enquête auprès des jeunes actifs : garder des terrains accessibles pour les jeunes.

Forts de nos 4 écoles primaires, de nos 2 collèges et bientôt de notre lycée, nous devons offrir aux jeunes la possibilité de s’installer à Saint Gilles Croix de Vie, sans subir la pression du foncier élevé dans notre ville.

C’est pourquoi nous proposons de créer un lotissement accessible en priorité aux jeunes, avec des prix de terrains proposés en dessous des cours du marché. 

Nous devons cultiver et développer le « vivre ensemble » au sein de notre ville. Il s’agit de faire en sorte que chaque habitant y trouve sa place, que les jeunes ménages qui le souhaitent soient en mesure d’y vivre et d’y élever leurs enfants, qui sont notre avenir à tous et qui sont les décideurs de demain. Il faut que chacun soit heureux d’investir sa ville et de s’y épanouir qu’il soit valide ou en situation de handicap.

Renforcer la mixité sociale et urbaine

  • Créer un lotissement communal dédié aux jeunes.
  • Créer un Centre Municipal de la Santé accueillant de nouveaux médecins généralistes.
  • Renforcer nos actions en faveur du handicap et de l’accessibilité. 
  • Proposer une « mutuelle solidaire » destinée aux retraités.
  • Créer une résidence « seniors » sur le terrain de la Chapelle.

Encourager les liens intergénérationnels

  • Ouvrir les activités du Centre Communal d’Action Sociale aux jeunes.
  • Encourager le partage des compétences entre les jeunes et les seniors.
  • Encourager le partage de moments conviviaux autour du jeu, de la danse… entre générations.
  • Soutenir le Centre Socio Culturel et son club de jeunes.
  • Organiser des réunions avec les jeunes sur les réseaux sociaux.

Développer des actions pour les enfants de nos écoles

  • Mettre en place le « Passeport du Civisme ».
  • Poursuivre les journées citoyennes à destination des jeunes du primaire.
  • Faire vivre les principes « Manger local c’est pas banal » et « Manger régional c’est fondamental ».
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire.
  • Servir des repas composés de produits locaux :  poissons de nos pêcheurs, viande de nos agriculteurs, circuits courts sans déchet, menu bio-végétarien une fois par semaine.
  • Création d’une cuisine centrale.

Poursuivre le travail sur le devoir de mémoire en lien avec les associations patriotiques.

Développer la Fête des Voisins.

Une ville dynamique et sportive

Il s’agit de moderniser un parc d’équipements sportifs vieillissant et détérioré, et d’apporter des possibilités nouvelles afin que chacun puisse pratiquer l’activité sportive qui lui convient dans les meilleures conditions possibles. Il s’agit aussi tout simplement de faire entrer le sport dans la ville au quotidien.

Rénover et développer nos infrastructures

  • Programmer une réfection annuelle de nos salles de sport.
  • Créer un boulodrome couvert en lien avec l’association locale.
  • Créer une nouvelle salle axée sur le « sport santé » sur le site de la Soudinière, ainsi qu’un équipement pour du « sport partagé ».
  • Améliorer le skate-park avec de nouveaux modules et créer une zone spéciale pour les plus jeunes.

Développer des actions d’encouragement à la pratique sportive, vecteur de santé,

  • Maintenir et développer le soutien à la pratique handisport.
  • Mettre en place des parcours de santé et améliorer ceux existants.
  • Installer des agrès de pratique sportive en ville en des endroits stratégiques.
  • Développer des actions de sensibilisation à la pratique sportive avec le Label « Terre de Jeux 2024 », dans le cadre des prochains Jeux Olympiques de Paris.

Développer la présentation du handisport auprès des jeunes valides.

Renforcer l'offre d'équipement dans les quartiers.

Une action forte - créer une nouvelle salle de sport sur le site de l'ancienne piscine.

©Google maps

Les besoins en salles de sport sont allés croissants ces dernières années, notamment concernant le sport santé. Nous proposons de créer une nouvelle salle de sport autour du sport santé et d’y regrouper d’autres activités.

Le complexe de la Soudinière, avec ses atouts, son espace et sa diversité nous paraît être le lieu le plus approprié. Il doit devenir le grand pôle sportif de demain.

Une ville qui fait de la culture une vraie priorité

Une action forte - Aménager un théâtre de verdure au parc du "Petit Bois"

Depuis plusieurs années, nous amenons la culture dans les quartiers, et les spectacles au parc du « Petit Bois » sont toujours une réussite.

Nous souhaitons pérenniser cela et valoriser au mieux cet endroit, en y intégrant une tribune naturelle permettant une plus belle mise en lumière des animations proposées.

Une saison culturelle à l’année, c’est bien ce que nous allons poursuivre compte tenu de l’énorme succès rencontré ces six dernières années. Des spectacles pour tous, proposés soit dans le cadre de « la Déferlante », soit dans celui d’une programmation riche et variée à « La Conserverie », seront toujours affichés à notre agenda culturel.

« Encore plus », un leitmotiv pour notre ville

  • Réaliser le projet des « Rimajures » et faire du site un véritable espace muséographique.
  • Aménager un théâtre de verdure au parc du « Petit Bois ».
  • Pérenniser la saison culturelle à l’année à la Conserverie, avec un spectacle par mois.
  • Pérenniser les projets culturels scolaires.
  • Renforcer le « Pass’ Partout » pour favoriser l’accès de tous à la culture.
  • Créer un festival d’été de musiques actuelles.

Préserver et valoriser le patrimoine de notre cité

  • Restaurer les pieux de l’Adon, en lien avec les services compétents de l’Etat.
  • Poursuivre les travaux de restauration de nos églises.

Installer de nouvelles boîtes à livres en ville.

Une ville et ses habitants acteurs de la démocratie

Nous souhaitons poursuivre le dialogue instauré avec les habitants afin d’en faire les acteurs de leur ville, de poursuivre la consultation des riverains et des habitants pour tout projet de réaménagement urbain, et de coller ainsi au plus près de leurs souhaits en matière de « vivre ensemble ». Il s’agit aussi de soutenir les bénévoles et le milieu associatif, véritable poumon de notre cité.

Poursuivre le travail engagé ensemble

  • Continuer de faire vivre les assemblées de quartier.
  • Promouvoir les rassemblements dans les quartiers lors d’une journée citoyenne.
  • Poursuivre la consultation des habitants lors des réaménagements urbains.

Encourager et soutenir le dynamisme associatif dans la ville

  • Mettre en place un guichet unique pour les associations afin de simplifier leurs démarches.
  • Renforcer le Point d’Accueil de la Vie Associative, le « PAVA ».
  • Simplifier autant que possible les démarches menées par les associations.
  • Maintenir la Soirée des Bénévoles.

Poursuivre la programmation de réunions publiques de quartier.

Une action forte - Poursuivre la concertation publique

La concertation a été l’un de nos maîtres-mots durant ce mandat. Que ce soit lors des réunions publiques de quartiers, assemblées de quartiers ou lors des réunions publiques sur des projets, votre participation nombreuse nous montre le réel intérêt que vous portez à cette concertation publique.

Nous souhaitons donc poursuivre cette consultation publique afin de maintenir cette interaction directe avec vous.

Vers une communauté d'agglomération

La Communauté de Communes du Pays de Saint Gilles Croix de Vie est forte actuellement de 48 000 habitants. Il est tout à fait réaliste de penser qu’elle atteindra prochainement les 50 000 habitants indispensables à la création d’une Communauté d’Agglomération. Cela nous laisse le temps de construire le projet de territoire que nous aurons alors à faire vivre.

Une ville active qui encourage le développement économique

Une action forte - Soutien au port de pêche

Saint Gilles Croix de Vie est avant tout un port de pêche. Nous souhaitons continuer à développer cette identité maritime et à soutenir nos marins-pêcheurs.

Nous poursuivrons le travail entrepris avec la Communauté de Communes, afin d’épauler et soutenir la filière pêche et les marins, comme lors de nos déplacements réguliers à Bruxelles pour les discussions des quotas.

Le port de pêche fait partie de notre histoire, à nous de savoir le valoriser.

Il s’agit de faire en sorte que vivent toujours le commerce de centre-ville et le commerce de proximité. Saint Gilles Croix de Vie est une station balnéaire et touristique qui vit au rythme des saisons et nous devons nous y adapter, mais aussi faire en sorte que nos commerces soient économiquement viables à l’année. Nous devons donc miser sur nos ressources locales que sont le tourisme et la pêche. De plus, notre territoire est riche d’activités industrielles et artisanales très diversifiées, qu’il convient d’accompagner.

Elargir et moderniser notre offre

  • Préserver et développer l’offre de commerces de proximité.
  • Maintenir et conforter les marchés.
  • Soutenir et valoriser les activités touristiques.
  • Adapter les nouvelles technologies aux pratiques touristiques.

Conforter nos zones d’activité

  • Développer les actions économiques liées à la mer.
  • Soutenir le port de pêche, les marins pêcheurs et la filière pêche.
  • Soutenir le port de plaisance.
  • Développer les filières économiques en lien avec l’économie numérique.
  • Conforter l’attractivité de notre centre-ville.

Soutenir et conforter les activités économiques, industrielles et artisanales.

Prolonger la saison touristique en avant et après-saison.

Régulièrement, retrouvez sur cette page la suite de notre projet qui vous sera dévoilé thème par thème.

Contactez-nous

Vous souhaitez nous faire part d'idées ou effectuer des commentaires sur notre bilan , notre programme
Fermer le menu

[contact-form-7 id= »298″ title= »Contact form »]